Blog

Comment bien entretenir son jeans 1083 ?

Posté le Thursday 17 Feb 2022 par Alice.

De l’achat jusqu’à la routine du passage en machine, on vous explique tout pour prendre soin de votre pantalon...

Portez votre jeans 1083 avant de le laver...

Généralement, il est préconisé de laver ses vêtements neufs avant de les porter. À juste titre, puisqu’ils sont pour la plupart couverts de diverses substances chimiques issues de leur fabrication et des traitements dont ils font l’objet pour la conservation et le transport : formaldéhydes, nonylphénols et autres réjouissances responsables d’allergies et d’irritations cutanées.

Les vêtements 1083 ont pour leur part suivi un tout autre parcours qui les rend inoffensifs pour votre peau. Déjà, leur coton est bio. La teinture de leur fil est labelisée Oekotex, ce qui garantit une absence de produits nocifs pour la santé et l’environnement. Le fil est lavé après cette étape. L’aventure se poursuit avec la confection puis l’expédition vers l’un de nos magasins... Hormis pour les jeans 'Infini', c’est tout ! C’est donc en toute confiance que vous pouvez mettre votre jeans fraîchement acquis sans qu’il ne soit passé par la corbeille de linge sale.

Alors pourquoi porter votre jeans 1083 avant lavage ? Pour le détendre. Il va ainsi proportionnellement moins rétrécir lorsqu’il ira dans le lave-linge. Portez-le quelques jours, histoire de lui laisser le temps de prendre ses aises. Vous constaterez son évolution lors du premier passage en machine.

... Mais lavez votre jeans SuperDenimFlex avant de le porter !

Eh oui, rien ne vaut une bonne exception pour confirmer la règle ! ;) Les jeans 1083 confectionnés avec le tissu SuperDenimFlex bénéficient d’une teinture différente des autres, une teinture de type indigo. Celle-ci a la particularité de se délaver naturellement. Cela confère au jeans un aspect progressivement vieilli qui le rend unique. Contrepartie à cela : avant lavage, vos jeans en SuperDenimFlex peuvent malencontreusement colorer vos sneakers blanches, votre t-shirt, ou le siège écru de votre salle à manger... Alors pour ces jeans, comme le 251 ou le 101 indigo brut, on lave après achat ! Le conseil vaut aussi pour les SuperDenimFlex noirs, comme le 103 denim noir. Certes, ils ne sont pas « bleu indigo », mais le procédé de teinture est le même.

Choisissez la bonne taille pour éviter les surprises après machine

Vous l’avez compris, avec un pantalon 1083, il faut prévoir un retrait après les premiers lavages. L’importance du rétrécissement varie selon les paramètres du lavage (température, nature et densité des autres vêtements dans le tambour de la machine...) et il est plus réduit au niveau de la ceinture, une zone où les nombreuses coutures assurent un plus grand maintien. Le retrait est de l’ordre de 3 à 4 cm sur la longueur de jambe. Et comme sur tous les jeans, la ceinture va se redétendre après 1 heure ou 2 sur vous. Pour cette raison, nous vous conseillons de toujours sélectionner une longueur de jambe supérieure à ce que vous avez l’habitude de porter et de pouvoir glisser 1 à 2 doigts au niveau de la taille à l’essayage. Cela vous permettra de tomber juste en tenant compte de ces retraits !

Soyez vigilants sur ce point : ce n’est pas parce que votre fuselé 1083 vous va comme un gant que vous devrez prendre la même taille pour votre prochain achat. Un jeans coupe droite ou un chino tailleront différemment ! Chez 1083, chaque pantalon possède son propre guide des tailles. Vous le trouverez sur la fiche produit du jeans qui vous intéresse dans l’onglet « Guide des tailles ». Pour trouver votre taille, choisissez un pantalon que vous possédez déjà et qui vous va bien et mesurez-le. Munissez-vous d’un mètre ruban, fermez boutons et braguette puis mettez ledit pantalon bien à plat sur une table. Les mesures se font en 4 temps :

1) Ceinture (en l’alignant de manière à ce qu’elle soit bien droite)
2) Cuisse (en allant de l’entrejambe jusqu’à l’extérieur du pantalon)
3) Bas de jambe (pas d’embûche à ce niveau-là :))
4) Longueur de jambe (en partant de l’entrejambe et en disposant le mètre ruban le long du bord intérieur du pantalon jusqu’au bas de la jambe).

Il n’y a plus qu’à comparer ces mesures avec le guide des tailles de votre futur pantalon 1083 pour voir à quelle taille de jeans elles correspondent. Si vous n’êtes pas sûr de mesurer correctement, n’hésitez pas à regarder la vidéo préparée par David, responsable de notre service qualité. Il vous explique en quelques secondes et en images comment trouver les bons chiffres !

Attendez 3 lavages pour envisager un ourlet. Passé ce délai, votre pantalon ne bougera plus. La trame du tissu se sera resserrée autant que possible.

Nettoyez en mode avisé

Mais alors, comment bien laver son jeans 1083 au quotidien ? En respectant quelques règles simples à chaque étape de son entretien, vous prolongerez son aspect initial.

- Tri du linge : comme tout nouveau vêtement, votre jeans appréciera de passer ses premiers lavages en compagnie de coloris similaires. Comme ça, zéro risque de déteindre sur les nouveaux collègues et vice versa !
- Préparation : fermez les boutons et mettez votre jeans à l’envers pour préserver sa forme et sa couleur.
- Produits : optez pour une lessive écologique, plutôt liquide qu’en poudre pour minimiser les traces blanches (si vous en avez malgré tout, essayez un rinçage plus important). N’employez pas d’adoucissant, dont les molécules ont tendance à se coincer dans les fibres, en particulier d’élasthanne, ce qui abîme le tissu.
- Programme : préférez une température de 30 °C maximum et un essorage basse vitesse de 800 tours/minute. En plus d’être meilleur pour l’environnement, cela ménagera votre jeans.
- Séchage : sortez vos vêtements aussitôt la machine terminée pour prévenir l’apparition de marbrures. N’utilisez pas de sèche-linge, très énergivore et agressif pour le tissu. Étendez votre jeans à plat ou pendu sur une corde à linge. Dans la mesure du possible, ne le laissez pas en plein soleil toute la journée.
- Repassage : encore et toujours à basse température, 200 °C au plus.

Quant à savoir à quelle fréquence laver un jeans, le débat reste ouvert. Ce qui est sûr, c’est qu’en le lavant souvent, on l’use plus vite. Mais en ne le lavant jamais, il va s’encrasser et les grains de saleté auront un effet abrasif également négatif. On parle en moyenne de 4 usages consécutifs pour les pantalons, à vous de jauger !

Les jeans 1083 'Infini', qui ne sont pas en coton bio, mais 100 % en polyester recyclé, bénéficient d’un traitement antibactérien qui permet de les laver moins souvent. On sait que les vêtements contenant des fibres synthétiques libèrent des microparticules dans l’eau de lavage. Même si les jeans 'Infini' sont fabriqués à partir d’un filament continu qui limite fortement cet aléa, le traitement antibactérien vise en plus à abaisser le nombre de passages en machine. Si les nouveaux équipements devraient dans un avenir proche (2025 en France) être équipés de filtres à microfibres, une housse de lavage spéciale comme Guppyfriend vous aidera à sauvegarder les océans d’ici là. Enfin, n’oubliez pas qu’en fin de vie, les jeans 1083 se recyclent. Rapportez-les dans votre magasin pour qu’ils poursuivent leur parcours dans la mode durable !

Posté dans Mode Éthique

Se Retrouver, l’histoire du shooting photos de la collection Automne-Hiver 2020 !

Posté le Friday 22 Apr 2022 par Megane.

La nature était la principale source d’inspiration de notre saison Automne-Hiver 2020 « Se Retrouver ». C’est ainsi que pour donner vie à notre collection et célébrer ce retour aux sources que nous avons réalisé notre shooting photos en en pleine forêt. Pour vous faire connaître l’envers du décor, nous avons posé trois questions à Rafaele, la directrice artistique et photographe de 1083.

 

Le dernier shooting Printemps-Été a été annulé à cause du COVID. Est-ce qu’il y avait d’autant plus d’attentes pour ce shooting ? Avait-il une importance particulière ?

RB : Pour la collection Automne-Hiver 2020, nous avions choisi le thème « Se retrouver » sans se douter qu’il ferait autant écho avec l’actualité et la crise de la COVID-19. Ce shooting est intervenu quelques mois après la parenthèse du premier confinement et a forcément influé sur sa réalisation. Notre challenge ? Proposer des photos d'une qualité esthétique qui mettent en valeur nos pièces tout en évoquant l'évasion dans la nature doublée d'une quête de sens. Le shooting est en effet le point d’orgue qui vient conclure le travail de création de toute l’équipe sur une collection. C’est la récompense autant que la récompense autant que le début d’un nouvel enjeu… quels modèles allez-vous préférer ou adopter ?

Comment s’est déroulé le shooting ? Quelle était l’ambiance sur place ? (lieu, personnes présentes etc)

RB : Ce shooting … a été pluvieux ! On va dire qu’un shooting pluvieux est un shooting heureux ! Pour être en accord avec le thème de notre collection « Se retrouver » et emmener notre communauté « au vert » c'est à-dire l'amener vers un retour vers la nature et l'essentiel, nous voulions un décor en pleine nature, de préférence une forêt. Après quelques recherches, notre choix s’est porté sur le décor naturel de Barraque-en-Vercors, près de Romans-sur-Isère. Le temps d’un weekend, nous avons loué une cabane de trappeurs. Et comme l’ambition de 1083 est de proposer un vestiaire pour accompagner le quotidien de chacun(e) d’entre nous, j’ai choisi de ne faire appel qu’à un seul professionnel pour le shooting, les cinq autres modèles sont des anciens de l’équipe 1083 ! C’est d’ailleurs une grande satisfaction de voir que les liens tissés au sein de l’entreprise au fil des années se perpétuent au-delà des parcours professionnels de chacun. L’ambiance était donc aussi conviviale que studieuse.

 

Pour toi, que signifie « se retrouver » et comment l’as-tu retranscrit dans tes photos ?

RB : Pour moi, se retrouver c’est recréer du sens grâce à un cheminement intérieur ou à des rencontres. Et, ce sens se trouve au contact de l’essentiel : la nature, les liens qui nous unissent aux autres. C’est ce que j’ai voulu mettre en scène en plaçant les protagonistes des photos au cœur des éléments de la nature, l’eau, la terre et le végétal principalement. Et pour créer le fil rouge de cette série, toutes les photos possèdent la même palette de couleurs : des teintes de chaudes, kakis, vertes et ocres.

Vous avez d’autres questions sur le shooting, la collection ? N’hésitez pas à nous retrouver dans les commentaires.

 

Posté dans Mode Éthique

Automne-Hiver 2020 : Une saison pour se (re)trouver

Posté le Sunday 26 Sep 2021 par Megane.

Au cœur de notre processus de création, toujours la même intention depuis 7 ans, fabriquer au plus près de chez vous des produits de qualité que vous garderez longtemps ! Des jeans évidemment, mais pas que… Saison après saison, grâce à vous, à toute l’équipe et à nos partenaires, nous élargissons nos créations pour vous proposer des sneakers, pulls, ou encore accessoires fabriqués à moins de 1083 km de chez vous. Il reste évidemment du chemin à parcourir, des ouvrier(e)s à former, des savoir-faire à réapprendre, des ateliers à développer, mais peu à peu, tous ensemble, nous faisons (re)vivre la filière textile française.

Notre dernière collection - Voyage à Menton - a été particulièrement touchée par la crise sanitaire, nos ateliers étant à ce moment concentrés sur la fabrication de masques et le shooting ayant dû être annulé suite au confinement. Mais cette période nous a aussi rappelé à quel point il était important d’être solidaire avec nos producteurs et commerçants et a accéléré la prise de conscience déjà naissante chez les consommateurs français. Pour cette saison hivernale plus que jamais, nous voulions représenter ce renouveau, appréhender le monde avec un regard optimiste et bienveillant.

Notre objectif pour la collection Automne-Hiver 2020 : s’inspirer les uns les autres pour accélérer le changement. On vous souhaite autant de plaisir à la découvrir et à la porter que nous en avons eu à la concevoir !

se retrouver

Et si on se mettait au vert ?

Chaque nouvelle collection est l’occasion de vous embarquer un peu plus dans notre aventure et de partager nos messages. Chaque vêtement s’inscrit dans le thème de la saison, en étant pensé et éco-conçu pour vous accompagner le plus longtemps possible. Cet automne, nous avons revisité l’expression « Se mettre au vert » qui implique une action de retrait, un retour aux sources qui fait aussi implicitement allusion à la nature. Pour prendre le large et vous retrouver, nous avons misé sur des coupes différentes, plus assumées mais toujours avec un confort à toute épreuve. De ses origines à sa palette de couleurs, jusqu’au lieu du shooting, cette collection puise directement son inspiration dans la nature. Pour nos motifs par exemple, nous nous sommes inspirés des tons forestiers pour nos couleurs de denim et de cuir, ou bien encore des cartes topographiques. Nous voulions que chaque pièce représente nos enjeux : la proximité, l’humain et l’environnement.

Vous le savez, l’âme de 1083 c’est nos jeans, tous fabriqués en coton biologique ou fibres recyclées. Cette fois, nous les avons littéralement « mis au vert » en déclinant notre denim historique, le DenimOriginal(toile 100% coton inspirée du Sergé de Nîmes) en couleur kaki. Ce denim est filé et tissé à Rupt-sur-Moselle, dans notre filature-tissage Tissage de France. C’est un réel bonheur de savoir que notre travail et vos achats contribuent concrètement à la relocalisation des savoir-faire et à la création de nouveaux emplois dans la filière textile. Ce coloris est disponible pour deux nouveaux modèles, le cargo et le ballon, des coupes quotidiennes mais un peu plus audacieuses. Il est aussi essentiel de rappeler que derrière chaque nouveauté, c’est une équipe qui fait de son mieux pour vous satisfaire. Cela passe d’abord par Charline qui a géré le développement de cette collection en équipe avec Jessica, notre modéliste, qui a travaillé sur les patrons. Mariya, Tien et Servete ont ensuite réalisé les prototypes avant la mise en production organisée par Charlotte et Élodie. Ultime étape avant d’arriver chez vous, ce nouveau modèle sera examiné par les mains expertes et les yeux attentifs de Mélanie pour le contrôle qualité.

Posté dans Mode Éthique

Jeans Infinis : L'avenir de la mode et le présent de 1083

Posté le Tuesday 15 Oct 2019 par Megane Modetic. Il y a 9 Commentaires

Chez 1083 il y a 3 enjeux que nous portons ensemble :

- Relocaliser la fabrication en France,

- Relocaliser la distribution dans les centres-villes,

- Développer des filières et des produits réellement respectueux de l’environnement.

Pour y arriver, la meilleure solution est de produire et consommer dans l’économie circulaire, c'est même la mission de notre entreprise ! Après 3 ans de R&D, nous avons lancé une véritable révolution : un jeans en matières recyclés + 100% recyclable + consigné.

De l’écoconception à la fabrication

Etapes du Jeans Infini

Afin de fabriquer un jeans entièrement recyclable, il nous fallait fondamentalement revoir sa composition et son design. À partir de polyester recyclé, nous tissons du denim. Même les boutons, l’étiquette et les fils de ce jeans sont 100% polyester ! Et c’est parce qu’il est monomatière que nous pourrons fabriquer de nouveaux jeans infinis à partir de vos anciens jeans infinis dans quelques années. L’écoconception ne s’arrête pas là, c’est aussi limiter l’impact de l’utilisation du produit. Nombreux ont évoqué le sujet des microparticules, des questions légitimes auxquelles nous répondons sans problème. Il faut savoir que c'est un sujet qui reste "récent" et que la communauté scientifique est encore en train d'étudier. Mais il était essentiel pour nous d'intégrer une phase de test dans le développement de nos produits. Nous avons trouvé un laboratoire capable de nous réaliser ces tests, bien que cette pratique ne soit absolument pas normalisée. Ils sont actuellement en cours de réalisation et nous vous communiquerons les résultats détaillés dès que possible. Nous avons pris le sujet très au sérieux et avons étudié le sujet à plusieurs niveaux pour contrer cet éventuel relargage :

1 - Le plastique recyclé : Des études montrent qu'utiliser du plastique recyclé réduit nettement la quantité de fibres relâchées (source). Enfin, il ne faut pas non plus oublier que le plastique que nous recyclons était à l'origine des bouteilles plastiques, qui allaient polluer l'océan pendant encore de nombreuses années...

2 - La filature : Il y a plusieurs manières de filer le polyester, nous avons choisi l’option des filaments, celle qui limite au maximum la dispersion (contrairement aux fibres).

3 - Les stations d'épuration : Le problème de relargage de microparticules est plus problématique dans les pays où les stations sont peu nombreuses et/ou fonctionnent mal. Chez nous les systèmes sont très perfectionnés et permettent de ne quasiment rien laisser passer.

4 -
Le lavage : Pour encore plus de précautions, nous avons donné une propriété antibactérienne à notre polyester recyclé. Étant moins salissant, le nombre de lavage est nettement réduit, ainsi que le risque de dispersion de microparticules. Pour être encore plus précautionneux, il existe des sacs spécifiques empêchant la dispersion de microparticules (NDLR : Guppy Friends). Chez 1083, nous conseillons même le lavage à sec ;-)

Pour conclure sur ce sujet, nous ne sommes pas des adeptes de la consommation de plastique (on commence à se connaître non? ;-)) mais utiliser les déchets de l'océan pour les faire entrer dans une boucle d'économie circulaire c’est scientifiquement vertueux. Mais ce n’est pas un point d’arrivée, on continue de progresser !

Pour finir sur le processus de fabrication du jeans Infini, celui-ci commence chez la société Antex qui fabrique le fil Seaqual™ en Espagne (à 80 km de la frontière française), composé de bouteilles plastiques et de déchets marins recyclés. Nous teignons ce fil 100% recyclé à Pont-de-Labeaume (07), nous le tissons à Coublanc (71), puis nous confectionnons à Marseille (13) les jeans Infinis.

Une première dans la mode : la consigne !

Fabriquer des jeans en matières recyclées et recyclables c’est bien, mais encore faut-il s’assurer de bien les récolter en fin de vie. C’est là que la consigne entre en jeu ! Après avoir porté votre jeans le plus longtemps possible, vous n’aurez qu’à nous le retourner gratuitement et nous vous rembourserons votre consigne de 20€. Une fois les jeans récupérés, ils seront broyés pour être retransformés en fil puis en jeans infinis neufs. Grâce à ce système nous nous assurons de fermer la boucle d’économie circulaire en récupérant un produit que nous avons conçu et fabriqué de telle sorte qu’en fin de vie, il soit la matière première du même produit neuf.

Nos jeans Infinis

Jeans Infini

183 Ajusté homme 186 Large homme 281 Droit femme 286 Ample femme



Grâce aux différentes propriétés du polyester, le Denim Infini est très agréable au toucher !


Et maintenant ? Vers l’infini et au-delà !

La campagne de financement s’est terminée le 20 juillet et nous avons reçu 847 précommandes ! Ce n'est pas seul qu'on imposera une telle révolution dans la mode et nous sommes plus qu’heureux du soutien que vous nous démontrez une fois de plus. Le Denim Infini est en cours de tissage. La confection devrait débuter fin août/début septembre pour une livraison aux contributeurs Ulule à partir d’octobre 2019. Pour l’instant les jeans infinis ne sont pas encore commercialisés sur le site mais ils devraient être disponibles d’ici la fin de l’année, nous vous tiendrons au courant.Consigner les produits pour les recycler cela nous paraît évident, mais c’est aussi une révolution dans nos habitudes de consommation. Nous savons qu’à plusieurs nous aurons encore plus d’impact, c’est pourquoi nous avons déjà imaginé plusieurs déclinaisons de notre concept Infinie, avec d’autres acteurs engagés : un costume avec Smuggler, une veste avec Hopaal (Automne/Hiver 2019) et un maillot de bain avec Le Slip Français (été 2020).

Alors, prêt(e)s à entrer avec nous dans l’économie circulaire ?

Posté dans Mode Éthique 1083

4 Item(s)
par page |
ASC