Blog

Se retrouver : la saison Automne-Hiver 2020 sous le signe de l’économie circulaire

Posté le Monday 29 Nov 2021 par Megane.

Avec un peu de volonté, rien ne se perd, tout se transforme ! Pour répondre à la mission de 1083, nous poursuivons nos tests pour fabriquer des jeans en coton recyclé (projet Moncoton) et nous développons des partenariats pour vous proposer différents produits issus de l’économie circulaire. Lancée en 2018, notre Gamme Volontaire est fabriquée à partir de pulls de pompiers recyclés et est recyclable dans les Bornes le Relais. C’est avec une grande fierté qu’après un an de travail avec la Manufacture Regain et grâce à la FNSPF (Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France), un cardigan et des gants font leur entrée dans cette collection.

ProduitsVolontaires

L’autre pièce phare de cette collection, aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur, c’est notre surchemise en collaboration avec Les Hirondelles. Il y a quelques temps, nous vous avions raconté son histoire et son processus de fabrication dans cet article. Sa particularité ? Elle est fabriquée à partir de chutes de Denim Original. Grâce au surcyclage de nos propres denims, rien ne se perd, tout se transfome ! Avec sa coupe parfaite et son allure décontractée, c’est un véritable basique à avoir dans son vestiaire.

Collaboration Hirondelle

En investissant dans la relocalisation et dans l’amélioration continue de la qualité des vêtements, on prolonge leur durée de vie. Au grès des usures, des changements de morphologie et de goûts, ils existent de nombreuses alternatives pour donner une seconde vie à nos vêtements : le don, le rémploi, le surcyclage, et au bout du bout le recyclage. Avec vous nous avons créé le rayon « Adopte un jeans » il y a 5 ans (janvier 2016) dans nos boutiques pour vous permettre de revendre vos anciens jeans. Dans notre boutique 1083 du 114 rue de Turenne à Paris, vous trouvez aussi un bac de collecte de jeans. Vos vieux jeans nous servent pour le projet Moncoton, afin d’industrialiser dans notre usine Tissage de France à Rupt-sur-Moselle la production de coton recyclé à partir de vieux jeans.

Enfin, pour toucher du doigts la proximité ultime… quoi de mieux que de partager notre savoir-faire et nos patronages pour vous aider à fabriquer votre propre jeans 1083 à la maison, votre jeans 0km ! Avec la styliste et modéliste Sophie Valantoine et les éditions Eyrolles, nous avons créé « L’atelier du jeans ». Ce livre rassemble 11 de nos modèles de jeans, pour homme, femme et enfant, adaptés aux machines à coudre personnelles. Toutes les étapes sont détaillées en photos et les patrons sont fournis dans l’ouvrage… (vous pouvez même acheter la toile directement ici) On a hâte de recevoir vos photos ;-)

Trouver chaussure à son pied

Certains ont encore du mal à croire que fabriquer des chaussures en France est possible, mais tous les chemins mènent à Rom…ans ! En complément de notre atelier de sandales Max Vincent, nous nous faisons grandir les uns les autres avec nos ateliers partenaires Magic Feet et Insoft à Romans et La Manufacture 49 à Mauges-sur-Loire. Grâce à vos commandes et à ce travail d’équipe, nous augmentons nos capacités de production de chaussures et créons des emplois. Chaque nouvelle saison, nous enrichissons nos collections grâce à vos retours, vos idées, vos remarques.
Côté couleurs, nous avons travaillé le vert sapin, le cuivre, le noir… Côté modèles, nous avons ajouté quelques modèles originaux… que vous avez beaucoup aimé ! Plaisir communicatif ;-)

Nouveaux Modèles Sneakers

Posté dans 1083

De nous à vous !

Posté le Sunday 12 Jan 2020 par Megane .

Notre très chère équipe,

Nous avons consacré nos derniers jours à l’opération#1Masque1Soignantqui nous a permis de fédérer un véritable élan de solidarité dans notre bassin de vie de Romans. Nous vous reparlerons de cette opération la semaine prochaine mais il était important de revenir vers vous, aujourd’hui, pour vous expliquer concrètement ce qui se passe chez 1083 en ce moment.

Aujourd’hui le monde entier, et notre pays, se protège massivement pour limiter les victimes du coronavirus. Cette bataille souligne les limites de nos approvisionnements délocalisés et centralisés, le manque d’autonomie de nos économies locales, et les défaillances de notre système, qui rendent le monde entier vulnérable face aux mêmes maux.

L’humanité n’est pas raisonnable, mais elle est intelligente. Alors que ces accidents mondiaux sont généralement des guerres, entre humains. Cette fois-ci l’humanité est dans le même camp, nous allons énormément apprendre de cette crise. Apprendre à se protéger et à protéger les siens. Chacun sera amené à questionner son niveau d’indépendance, développer l’entraide, et revenir à une consommation de proximité. En tout cas, c’est ce que nous espérons. L’indépendance, la relocalisation, la solidarité, la décentralisation, la proximité sont les raisons d’être de 1083. C’est grâce à ces engagements et à notre transparence que nous avons engagé beaucoup de citoyens (salariés, clients, fournisseurs) à nos côtés.

Durant ce contexte de crise sans précédent, faire tout ce qui est en notre possible pour préserver ce que nous avons construit ainsi que les emplois et le moral de notre équipe, est notre priorité. Nous existons grâce aux uns aux autres, et c’est pour cela que nous continuerons à faire vivre 1083, ensemble, même durant cette période difficile. Cette équipe est notre force, notre capital, nous lui devons tout. Nous espérons que tout va pour le mieux pour chacun d’entre vous et que nous ressortirons plus forts de cette épreuve.


Grégoire et Thomas





CONCRÈTEMENT, QUELS SONT LES CHANGEMENTS POUR 1083 ?

Conformément aux décisions du gouvernement, et pour préserver la santé de l’équipe, continuer de faire vivre l’entreprise, tout en aidant à notre échelle dans la lutte contre cette épidémie, nous avons pris 2 décisions majeures :

  • Pour compenser la fermeture de nos revendeurs et de nos 5 boutiques, nous avons mis en place un service minimum en télétravail pour maintenir l’activité de notre site internet 1083.fr et continuer de re-construire notre filière textile locale,
  • Pour venir en aide aux professionnels de santé de Romans qui sont en rupture de stock de masques, nous avons réorganisé notre atelier : avec l’aide de dizaines de bénévoles nous produisons et leur donnons chaque jour des centaines de masques de secours lavables.

QUELQUES INFORMATIONS UTILES

1. Vous pouvez toujours commander sur www.1083.fr

Pour vous rien ne change, notre site fonctionne normalement. Vous pouvez toujours passer vos commandes ! Toutes les réponses à vos questions concernant les commandes, sont répertoriées dans notre FAQ.

2. Les expéditions continuent ! Mais...

Une seule personne expédie vos commandes tout en prenant toutes les précautions nécessaires. Les délais sont donc actuellement un peu plus longs. L'activité de notre partenaire Colissimo étant réduite et afin de ne pas surcharger les livreurs, vous avez la possibilité de choisir une expédition de votre commande à la fin du confinement. Il vous suffit de répondre au mail de confirmation de commande que vous allez recevoir en indiquant que vous souhaitez être livré après le confinement.

3. Pas d’inquiétude pour les retours !

Soyez tranquille, vous aurez un délai de 60 jours à compter de la fin du confinement pour effectuer vos retours.

4. On reste en contact ;-)

Fanny assure le Service Client de chez elle, le numéro de téléphone est temporairement indisponible, mais vous pouvez nous contacter via mail, sur le formulaire de notre site ou par messenger. Mégane est également présente sur nos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram) pour répondre à vos questions ou tout simplement échanger. Et comme cette aventure est humaine avant tout, nous ne manquerons pas de vous faire partager la vie de l’équipe en télétravail et de vous changer les idées pour vous faire vivre un peu mieux ce confinement.




Soyons tous responsables, restons chez nous et prenons soin les uns des autres.

À très bientôt on l’espère !

Posté dans 1083

Tribune 1083 x LITA

Posté le Sunday 28 Mar 2021 par Megane.

Consommer et épargner responsable : les deux facettes d’un même combat

Après le Black Friday fin novembre, l’ouverture des soldes le 7 janvier a été l’occasion de remettre une nouvelle fois en question nos modes de consommation court-termistes et irrespectueux de l’environnement. Aujourd’hui, les démarches responsables se multiplient, et l’idée selon laquelle des collectifs de citoyens auraient le pouvoir de générer une transformation profonde de la société n’a jamais semblé si crédible.

C’est le sens de notre initiative inédite : recréer des circuits courts, aussi bien sur le plan de la production textile que du financement de notre filière. 1083 conçoit et produit des jeans éco- responsables à moins de 1083 km de chez vous (soit la distance maximale entre les deux villes les plus éloignées de l’Hexagone), alors qu’un jean traditionnel parcourt jusqu’à 65 000 km avant d’être porté. Cette démarche responsable est aussi dans l’ADN de LITA.co, plateforme d’investissement à impact qui encourage l’émergence de cette nouvelle économie. Consommer mieux, épargner mieux : les deux faces d’un même combat.

Aujourd’hui, l’annonce de la levée de fonds de 1083 sur la plateforme de LITA.co a dépassé toutes nos attentes, suscitant l’engouement du grand public. C’est un symbole fort qui montre que les citoyens sont non seulement prêts à modifier leur mode de consommation, mais qu’ils sont aussi demandeurs de produits d’épargne durables et solidaires.

1083 fabrique des jeans éco-responsables en France, et c’est donc tout naturellement que l’entreprise adjoint à sa démarche un financement éthique et durable. Cela renforce encore notre conviction que le circuit de financement est au cœur de la nouvelle approche entrepreneuriale. C’est en étoffant la finance classique avec les circuits courts que des entreprises à fort impact social et environnemental comme 1083 grandissent durablement, profondément. La responsabilité éthique doit irriguer l’ensemble de la démarche entrepreneuriale, de la production au financement, en passant par la gouvernance.

Le rôle de la finance solidaire est de répondre à l’appel de projets novateurs et éthiques, pour en faire un vrai acteur du changement sociétal. Il y a encore quelques années, un projet comme 1083 qui s’engage depuis toujours pour une production locale et éco-responsable aurait eu beaucoup de mal à retenir l’attention des investisseurs classiques. Aujourd’hui, de nouveaux circuits de financements existent. En France et ailleurs, le nombre toujours croissant d’entreprises qui proposent des modèles novateurs et responsables témoigne de l’évolution de notre société, et impacte inéluctablement le monde de la finance.

Il paraît donc nécessaire de repenser notre consommation et notre épargne, en prenant conscience que ce sont nos comportements qui créeront un changement profond et positif du système économique et du monde demain. Cela passe notamment par modifier notre rapport au temps, comme favoriser un investissement long terme et saisir l’opportunité de défendre une économie réelle. Cela peut aussi modifier notre rapport à la distance : consommer local et investir dans des entreprises qui ne produisent pas à l’autre bout du monde pour s’offrir à nous-même un impact social et environnemental positif.

Pour accélérer le changement, consommons et épargnons responsable !

Thomas Huriez, fondateur de 1083 et Eva Sadoun, fondatrice de LITA.co

Posté dans 1083

Le Black Friday, c’est coton !

Posté le Sunday 29 Sep 2019 par Megane Modetic.

En ces jours de Black Friday, de la course folle à la promotion, à la consommation effrénée, nous voulons réaffirmer un constat clair : la mode, le prêt-à-porter, en tant que modèle de production et de consommation est un immense enjeu de société.

L’industrie textile génère à elle seule 8% des émissions de CO2 mondiales, soit plus que l’aviation et le transport maritimes réunis. La valeur n’est pas équitablement répartie entre tous et la course à la croissance s’est construite sans considérer le coût environnemental et sociétal des vêtements que nous fabriquons et portons.

Pour nous, l’urgence est palpable et la vision, limpide.

Depuis qu’elles existent, nos entreprises Le Slip Français et 1083 s’engagent pour une nouvelle approche de la mode en fabriquant l’intégralité de leurs vêtements en France. Durable, locale, cette autre vision de la mode cherche le bon sens, le juste équilibre entre coût sur l’étiquette, coût sociétal et coût environnemental des produits que nous fabriquons et consommons.

Cette démarche est un véritable défi qui se mesure dans nos marges volontairement limitées, dans nos efforts quotidiens auprès de nos ateliers français, dans le travail de défricheur de nos équipes pour imaginer d’autres manières de faire et des risques parfois importants que nous prenons pour défendre une cause à laquelle nous croyons. Dans un secteur sinistré (90% des emplois textile ont disparu en France en 30 ans) : il est nécessaire de repenser la manière dont fonctionne la chaîne de fabrication. La métamorphoser pour passer d’une logique de production linéaire qui détruit les ressources à une vraie économie circulaire vertueuse qui les réutilise pour les valoriser.

Comme l’année dernière, nous ne participerons pas au Black Friday et ne proposerons pas de réduction sur nos produits : cela va à l’encontre du juste prix que nous défendons toute l’année pour nos produits.

Aujourd’hui, nous vous proposons de vous joindre à nous et de participer à notre démarche d’innovation pour construire une mode plus circulaire.

Ne pas participer au Black Friday, c’est indispensable mais ce n’est pas suffisant. À l’heure des grandes annonces des géants du secteur textile (cf. Fashion Pact), avec nos petits moyens, nous défrichons, avec bon sens et envie de dépasser les déclarations d’intentions. Voici donc le projet concret, innovant et durable que nous vous proposons de soutenir.

2,6 milliards de pièces sont mises sur le marché en France mais moins d’1% sont issues du recyclage.

Notre ambition commune : mettre au point un fil recyclé fabriqué localement, ici en France, et de qualité, à partir de vos anciens vêtements pour confectionner de nouveaux produits et ainsi créer une vraie économie circulaire locale.

Ce projet innovant, c’est Moncoton. Initié par 1083 il y 3 ans, rejoint par Le Slip Français et soutenu par Eco TLC et l’Ademe. Sur la journée du 29 novembre, Le Slip Français et 1083 reverseront 10% de chaque vente réalisée au profit du projet Moncoton.

Pour y arriver, nous avons besoin de vous, pour faire de nos entreprises des modèles d’un nouveau monde. Participons tous ensemble au développement du coton recyclé à grande échelle en France pour faire de l’Hexagone le champion d’une nouvelle ère.

De notre côté, on se dit qu’impossible n’est pas français et que cette année, grâce à vous, le Black Friday c’est coton !

Merci à tous pour votre confiance et votre soutien !

Le Slip Français et 1083


Posté dans 1083

Jeans Infinis : L'avenir de la mode et le présent de 1083

Posté le Tuesday 15 Oct 2019 par Megane Modetic. Il y a 5 Commentaires

Chez 1083 il y a 3 enjeux que nous portons ensemble :

- Relocaliser la fabrication en France,

- Relocaliser la distribution dans les centres-villes,

- Développer des filières et des produits réellement respectueux de l’environnement.

Pour y arriver, la meilleure solution est de produire et consommer dans l’économie circulaire, c'est même la mission de notre entreprise ! Après 3 ans de R&D, nous avons lancé une véritable révolution : un jeans en matières recyclés + 100% recyclable + consigné.

De l’écoconception à la fabrication

Etapes du Jeans Infini

Afin de fabriquer un jeans entièrement recyclable, il nous fallait fondamentalement revoir sa composition et son design. À partir de polyester recyclé, nous tissons du denim. Même les boutons, l’étiquette et les fils de ce jeans sont 100% polyester ! Et c’est parce qu’il est monomatière que nous pourrons fabriquer de nouveaux jeans infinis à partir de vos anciens jeans infinis dans quelques années. L’écoconception ne s’arrête pas là, c’est aussi limiter l’impact de l’utilisation du produit. Nombreux ont évoqué le sujet des microparticules, des questions légitimes auxquelles nous répondons sans problème. Il faut savoir que c'est un sujet qui reste "récent" et que la communauté scientifique est encore en train d'étudier. Mais il était essentiel pour nous d'intégrer une phase de test dans le développement de nos produits. Nous avons trouvé un laboratoire capable de nous réaliser ces tests, bien que cette pratique ne soit absolument pas normalisée. Ils sont actuellement en cours de réalisation et nous vous communiquerons les résultats détaillés dès que possible. Nous avons pris le sujet très au sérieux et avons étudié le sujet à plusieurs niveaux pour contrer cet éventuel relargage :

1 - Le plastique recyclé : Des études montrent qu'utiliser du plastique recyclé réduit nettement la quantité de fibres relâchées (source). Enfin, il ne faut pas non plus oublier que le plastique que nous recyclons était à l'origine des bouteilles plastiques, qui allaient polluer l'océan pendant encore de nombreuses années...

2 - La filature : Il y a plusieurs manières de filer le polyester, nous avons choisi l’option des filaments, celle qui limite au maximum la dispersion (contrairement aux fibres).

3 - Les stations d'épuration : Le problème de relargage de microparticules est plus problématique dans les pays où les stations sont peu nombreuses et/ou fonctionnent mal. Chez nous les systèmes sont très perfectionnés et permettent de ne quasiment rien laisser passer.

4 -
Le lavage : Pour encore plus de précautions, nous avons donné une propriété antibactérienne à notre polyester recyclé. Étant moins salissant, le nombre de lavage est nettement réduit, ainsi que le risque de dispersion de microparticules. Pour être encore plus précautionneux, il existe des sacs spécifiques empêchant la dispersion de microparticules (NDLR : Guppy Friends). Chez 1083, nous conseillons même le lavage à sec ;-)

Pour conclure sur ce sujet, nous ne sommes pas des adeptes de la consommation de plastique (on commence à se connaître non? ;-)) mais utiliser les déchets de l'océan pour les faire entrer dans une boucle d'économie circulaire c’est scientifiquement vertueux. Mais ce n’est pas un point d’arrivée, on continue de progresser !

Pour finir sur le processus de fabrication du jeans Infini, celui-ci commence chez la société Antex qui fabrique le fil Seaqual™ en Espagne (à 80 km de la frontière française), composé de bouteilles plastiques et de déchets marins recyclés. Nous teignons ce fil 100% recyclé à Pont-de-Labeaume (07), nous le tissons à Coublanc (71), puis nous confectionnons à Marseille (13) les jeans Infinis.

Une première dans la mode : la consigne !

Fabriquer des jeans en matières recyclées et recyclables c’est bien, mais encore faut-il s’assurer de bien les récolter en fin de vie. C’est là que la consigne entre en jeu ! Après avoir porté votre jeans le plus longtemps possible, vous n’aurez qu’à nous le retourner gratuitement et nous vous rembourserons votre consigne de 20€. Une fois les jeans récupérés, ils seront broyés pour être retransformés en fil puis en jeans infinis neufs. Grâce à ce système nous nous assurons de fermer la boucle d’économie circulaire en récupérant un produit que nous avons conçu et fabriqué de telle sorte qu’en fin de vie, il soit la matière première du même produit neuf.

Nos jeans Infinis

Jeans Infini

183 Ajusté homme 186 Large homme 281 Droit femme 286 Ample femme



Grâce aux différentes propriétés du polyester, le Denim Infini est très agréable au toucher !


Et maintenant ? Vers l’infini et au-delà !

La campagne de financement s’est terminée le 20 juillet et nous avons reçu 847 précommandes ! Ce n'est pas seul qu'on imposera une telle révolution dans la mode et nous sommes plus qu’heureux du soutien que vous nous démontrez une fois de plus. Le Denim Infini est en cours de tissage. La confection devrait débuter fin août/début septembre pour une livraison aux contributeurs Ulule à partir d’octobre 2019. Pour l’instant les jeans infinis ne sont pas encore commercialisés sur le site mais ils devraient être disponibles d’ici la fin de l’année, nous vous tiendrons au courant.Consigner les produits pour les recycler cela nous paraît évident, mais c’est aussi une révolution dans nos habitudes de consommation. Nous savons qu’à plusieurs nous aurons encore plus d’impact, c’est pourquoi nous avons déjà imaginé plusieurs déclinaisons de notre concept Infinie, avec d’autres acteurs engagés : un costume avec Smuggler, une veste avec Hopaal (Automne/Hiver 2019) et un maillot de bain avec Le Slip Français (été 2020).

Alors, prêt(e)s à entrer avec nous dans l’économie circulaire ?

Posté dans Mode Éthique 1083

Billets de 1 à 5 sur un total de 168
par page |
ASC