La teinture de notre jeans bio

Posté le Monday 24 Dec 2012 par thomas

Récemment, je vous présentai le tissage de notre denim à Charlieu dans la Loire (42). Comme vous le savez peut-être, la particularité de la toile denim est d'être tissée avec 2 fils de couleurs différentes : un fil écru et un fil bleu. Cultivé en Turquie, notre coton bio est ensuite filé en Italie puisqu’il n’y a plus de filature en France. Les bobines de fil de coton bio arrivent alors écrues, et la moitié d’entre elles sont donc teintes en bleu chez notre teinturier TAT (Teintures et Apprêts de la Trambouze) installé à Sevelinges, c'est à dire à 15km seulement de Charlieu où notre denim est tissé. Dans un premier temps, toutes les bobines (1) sont installées sur ces portes-matière (2 - 3).

bobinecotonbio

Et c’est à quelques mètres de là, dans la "cuisine", que l’on prépare la recette de notre teinture. Il y a une quinzaine d’années, TAT a fait d’importants investissements pour se moderniser. C’est grâce à ces innovations et à l’automatisation que TAT est toujours là ! C’est donc dans cette « cuisine automatique » que sont créés les mélanges de colorants, et toutes ces recettes sont bien sûr labélisées Gots. Ce label garanti leur innocuité pour l’homme et pour la nature, c’est-à-dire l’absence de produits allergènes, cancérigènes, dangereux pour la santé. De plus, cette unité de teinture est équipée pour recycler l’eau et les calories réutilisables, ce qui est autant d'énergie économisée.

cuisineteinture

Puisque les bobines et les colorants sont prêts, les portes-matières sont alors chargés dans ces autoclaves, qui sont comme de grosses cocottes-minutes. Les bobines sont immergées dans le colorant sous pression pour qu’il pénètre au cœur des bobines. Rassurez-moi, vous aussi vous étiez de ceux qui imaginaient que les bobines étaient entièrement déroulées pour être teintes ?!!...

autoclave

Quelques heures plus tard les bobines ressortes teintes (4), puis sont séchées dans un autre autoclave (5).

sechagebobine

Pour faciliter le conditionnement, les porte-matières sont basculés (6) pour les vider des bobines. Ces dernières sont alors emballées (7) dans des caisses puis livrées à 15km de là, chez notre tisseur.

vidagebobine

Epatant non ? Enfin moi ça m'épate de découvrir tout ça ! Sur cette dernière image, se cache aussi l'équipe de France 2 avec qui on a suivi la fabrication de notre jeans. Le reportage sera diffusé lors du 13h vendredi prochain !

Posté dans 1083 Savoir-faire

Commentaires

Anne-Marie

Posté le 15 avr. 2019 11:47:20

Bonjour, je me demandais si vous aviez prévu de vous intéresser aux nouveaux procédés de teinture pour remplacer l'indigo, comme celui ci par exemple? https://www.pili.bio/

Cordialement.

amel

Posté le 26 mars 2015 21:50:52

En Tunisie un équipe de chercheurs ont trouvé une méthode de teinture par le margine , une méthode a 100% bio, et ça commence d'être commercialisé.

MANTION ALAIN

Posté le 13 janv. 2015 12:13:49

Bonjour
Félicitations et bonne continuation, il faut réindustrialiser notre pays.
J'aime les jeans en bon tissu serré, ma critique se porte sur le prix, il sera peut être un frein.
Quand mon site sera opérationnel, je pourrai peut être participerai à votre réussite.
Cordialement.

zouzou

Posté le 1 févr. 2014 13:38:57

La T.A.T. à Sevelinges, je connais l'entreprise, et le petit bonhomme tee shirt rouge aussi..

il faut les faire travailler c'est urgent, un nouveau plan social est en cours...

créations francaises

Posté le 26 oct. 2013 16:57:29

Merci ! De nous faire partager cela, de se transformer en une petite souris pour découvrir ce qu'il se passe dans l'ombre de chacun de vos jeans. Vous accordez tellement d'importance à chaque détails de fabrication de votre produit, c'est admirable! Je n'ai vu cela chez aucun de vos concurrents... Bravo et merci.

emmanuel

Posté le 21 août 2013 20:34:39

S'agit-il de teintures GOTS ou Oeko-Tex ?
(GOTS = biologique ; Oeko-Tex = non dangereux pour la santé).

emmanuel

Posté le 21 août 2013 20:31:41

Bonjour,

bravo pour votre initiative.
En revanche, il est faux de dire qu'il n'y a plus de filature en France. Il est reste encore quelques unes, mais peut-être que celles-ci ne sont pas en capacités de produire du fil pour du denim.